Un parquet dans la salle de bain


La salle de bain est une pièce importante de la maison ou de l’appartement. Toute la famille l’utilise quotidiennement. C’est donc une pièce importante et … humide ! Le revêtement de sol le plus répandu est bien entendu le carrelage, mais il est tout à fait envisageable de poser un parquet dans une salle de bain. Le parquet apportera de la chaleur, de la sérénité, un côté “haut de gamme” et mettra en valeur les meubles de la salle de bain, baignoires, douches, vasques, ...

Un parquet clair pour une salle de bain épurée
Un parquet clair pour une salle de bain épurée et tendance


Il est important de sélectionner un parquet adapté aux salles de bain et autres pièces humides comme la cuisine en choisissant un bois résistant à l’humidité et adapté aux pièces d’eau. Un parquet massif conviendra généralement, de même que certains parquets contrecollés. De nombreux bois exotiques (Bambou, Teck,…) conviendront de même que certains chênes traités. Un parquet en bois de qualité résistant à l’humidité ne gonflera pas avec le temps et ne sera pas sujet aux maladies comme les champignons dûs à l’humidité. 

Une pose collée pour le parquet de la salle de bain

La pose recommandée d’un parquet dans une salle de bain est la pose collée. La pose spécifique en “pont de bateau” est souvent conseillée également car elle améliore l’étanchéité des joints entre les lames de parquet. La pose collée permet une bonne résistance aux différences de température et d’humidité. Le parquet dans la salle de bain doit être collé avec une colle pour parquet résistance à l’eau. Il faut dans tous les cas vraiment éviter de poser du parquet flottant, l'eau pourrait pénétrer entre les lames de parquet. 

Pose en pont de bateau
Pose en pont de bateau pour ce parquet posé à côté de la baignoire

Une finition huilé pour la salle de bain

La vitrification n'est pas une finition conseillée pour les pièces humides comme la salle de bain. Il est en effet fortement recommandé de choisir une finition huilée qui va permettre de protéger le bois. Si le parquet s’abîme, il suffira de poncer l’endroit abîmé et de huiler à nouveau le parquet abîmé.